PRÉSENTATION DU CENTRE HOSPITALIER RIVES DE SEINE

   

Le Centre Hospitalier comprend 5 sites au total : 3 sites hospitaliers à Courbevoie, Neuilly et Puteaux et 2 Centres d'Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) à Courbevoie et Colombes.

 

 
 
Localisation des services
 
Services d'hospitalisation Site Étage Visualiser
Cardiologie (Spécialités Médicales) Neuilly-sur-Seine 3
Chirurgie ambulatoire et endoscopies Neuilly-sur-Seine 4
Chirurgie générale, digestive et de l'obésité Neuilly-sur-Seine 4

Chirurgie gynécologique traditionnelle et endoscopique

(coelioscopie et hystéroscopie)

Neuilly-sur-Seine 4
Endoscopies (en ambulatoire) Neuilly-sur-Seine 4
Grossesses A risques Neuilly-sur-Seine 4
Gynécologie Neuilly-sur-Seine 4  
Hépato-Gastro-Entérologie (Spécialités Médicales) Neuilly-sur-Seine 3
Hôpital de Jour de Médecine Gériatrique Courbevoie 3
Hôpital de Jour de Soins de Suite et de Réadaptation de l'Appareil Locomoteur Courbevoie 3
Maternité Neuilly-sur-Seine 2 & 4
Médecine de l'Adolescent Neuilly-sur-Seine 1
Médecine gériatrique (Hospitalisation complète)
Courbevoie 1, 2 & 3
Médecine gériatrique (Hôpital de Jour) Courbevoie 3
Médecine polyvalente (Spécialités Médicales) Neuilly-sur-Seine

3

Néonatologie (avec et sans soins intensifs) Neuilly-sur-Seine

1

Obstétrique Neuilly-sur-Seine

2 & 4

Pédiatrie Neuilly-sur-Seine

1

Soins de Suite et de Réadaptation de l'Appareil Locomoteur (Hospitalisation complète) Courbevoie

4

Soins de Suite et de Réadaptation de l'Appareil Locomoteur (Hôpital de Jour) Courbevoie

3

Soins de Longue Durée Puteaux

1 & 2 (Bâtiment A)

0 & 1 (Bâtiment B)

Soins de Suite et de Réadaptation Gériatriques
Courbevoie 1 & 2
Soins Palliatifs Puteaux 2 (Bâtiment B)

Spécialités Médicales

Neuilly-sur-Seine 3
Surveillance Continue Neuilly-sur-Seine 3
Unité de Chirurgie Ambulatoire et Endoscopies Neuilly-sur-Seine 4
Unité d'Hospitalisation de Courte Durée Neuilly-sur-Seine -1
Urgences (adultes et enfants)
Neuilly-sur-Seine -1
Urologie Neuilly-sur-Seine 4
       
Services médicaux et médico-techniques Site Étage Visualiser
Anesthésie Neuilly-sur-Seine 2  
Bloc opératoire Neuilly-sur-Seine 2  
Consultations externes (diverses spécialités adultes)
 Courbevoie  
Consultations externes (diverses spécialités adultes)
Neuilly-sur-Seine Divers étages  
Consultations externes (Gynécologie-Obstétrique) Neuilly-sur-Seine 0
Consultations externes (Pédiatrie) Neuilly-sur-Seine 1
Endoscopies  Neuilly-sur-Seine  
Explorations Fonctionnelles  Neuilly-sur-Seine 5  
Imagerie Médicale (Echographie, IRM, Mammographie, Panoramique dentaire, Radiologie, Scanner)  Courbevoie  0   
Imagerie Médicale (Echographie, IRM, Radiologie, Scanner) Neuilly-sur-Seine 0  
Laboratoire Neuilly-sur-Seine 0  
Pharmacie Neuilly-sur-Seine /  
Plateau technique de Kinésithérapie et Balnéothérapie Courbevoie 0  
UACA (Unité d'Accueil et de Crise de l'Adolescent) Neuilly-sur-Seine 1  
UDTCA (Unité de Dépistage des Troubles Cognitifs et des Apprentissages) Neuilly-sur-Seine 1  
 
 
Chiffres-clés
 

Le Centre Hospitalier Rives de Seine gère plus de 400 lits répartis sur 3 sites et un Centre d'Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) de 400 places sur deux villes (Courbevoie et Colombes).

 

Activité (Année 2016)

  • 48.300 passages aux urgences (adultes et enfants)
  • 17.300 patients hospitalisés
  • 2.400 naissances
  • 2.800 interventions au bloc opératoire
  • 72.000 consultations externes

 

Indicateurs financiers (au 06/02/15)

  • Recettes d'exploitation : 78.276.093 euros
  • Dépenses d'exploitation : 76.896.245 euros
  • Investissement : 2.983.220 euros

 

Effectifs (au 31/12/2013)

  • 847 Équivalents Temps Plein pour 966 agents non médicaux
  • 95,67 Équivalents Temps Plein pour 159 praticiens (médecins, pharmaciens, biologistes)

 

 
 
Un peu d'histoire

SITE DE NEUILLY-SUR-SEINE 

 

 

Depuis l’ouverture en 1828 du premier établissement de santé à Neuilly grâce à la générosité de la duchesse d’Orléans, Marie-Amélie, la ville a vu se multiplier sur son territoire les cliniques et maisons de santé privées, notamment dans la seconde moitié du XIXème siècle. Mais jusque dans les années 1920, toutes les tentatives de création d’un établissement public sont restées vaines.

Enfin, en février 1928, le conseil municipal, présidé par Edmond Bloud, adopte solennellement le projet de création d’un hôpital communal. La ville acquiert à cet effet deux terrains au 34, puis au 36, boulevard Bourdon (actuel boulevard du Général Leclerc) sur les bords de Seine.

L’architecte Edouard Jacquemin est choisi pour mener à bien ce grand projet. Issu d’une famille d’architectes lorrains, il a réalisé notamment l’église Saint-Saturnin de Nogent-sur-Marne et les pavillons de médecine et de chirurgie de l’hôpital Notre-Dame-du-Bon-Secours dans le 14ème arrondissement de Paris.

La première pierre est posée le 19 mai 1933 et l’édifice est achevé deux ans plus tard. Le 18 novembre 1935, il est inauguré par le maire Edmond Bloud, en présence du Président de la République, Albert Lebrun, et du Ministre de la Santé Publique.


L’établissement de cinq pavillons et sept étages peut accueillir 180 patients avec tout le confort moderne.


Agrandi en 1953, il connaîtra une rénovation totale en 1987. Une importante phase de restructuration (2002-2013) met désormais à disposition des usagers des installations médicales, techniques et d'hébergement de qualité.


En 2015, l'Hôpital de Neuilly-sur-Seine a célébré ses 80 ans.

Cliquez ici pour prendre connaissance du programme.

 

SITE DE COURBEVOIE
 

En 1907 fut construite une maison de santé « les Tilleuls », gérée par une fondation de l’Église Evangélique Luthérienne de France.

 

En 1930, la Ville de Courbevoie acquiert « les Tilleuls » et rétrocède l’Établissement Public Communal créé (baptisé Hôpital Marcelin Berthelot en commémoration du centenaire de la naissance de l’illustre chimiste). Depuis, l’hôpital s’est agrandi et s’est modernisé, tout en ayant le souci de conserver sa dimension humaine.

 

Entre 2010 et 2013, quelques services ont été rénovés. Progressivement, les unités de Soins de Longue Durée sont transférées sur le site de Puteaux et sont remplacées par des Unités de Soins de Suite et de Réadaptation.

 

SITE DE PUTEAUX 
 

          

 

Si les premières municipalités élues avec la Révolution siègent dans le presbytère de l’église Notre-Dame-de-Pitié, il est ensuite décidé d’acheter en 1841 une propriété sise au 19 quai Royal afin d’héberger à la fois la mairie, l’école, une salle d’asile et le logement de l’instituteur. Mais sept ans plus tard, l’édifice dégradé est remplacé par une nouvelle mairie édifiée de 1854 à 1856 par Paul-Eugène Lequeux à l’angle du quai National et du boulevard Richard-Wallace. Prévue pour une population de 5.000 habitants, la mairie ne peut faire face à l’explosion démographique de la ville.

 

Devenue obsolète, elle est remplacée en 1934 par l’actuel hôtel de ville. Démolie, elle fera place à partir de 1936, aux travaux de construction du premier hôpital de Puteaux, également réalisé par les frères Niermans et dont la construction s’est achevée en 1941 ; les services du dispensaire y sont transférés l’année suivante.

 

En 1994, la structure du bâtiment ancien est rénovée. Un nouvelle aile est construite (l’actuel bâtiment B). La ville de Puteaux fait ensuite don d’un bâtiment jouxtant l’hôpital (l’actuel bâtiment A), qui sera réhabilité.

 

Fin 2010, deux étages de l’unité de Soins de Longue Durée ont été entièrement rénovés. Ce qui a également été le cas du service des Soins Palliatifs un an après.

 

En 2012, ce sont deux nouvelles unités de Soins de Longue Durée qui ont été créées en remplacement des unités de Soins de Suite et de Réadaptation transférées vers le site de Courbevoie.

 

CENTRE D'ACTION MÉDICO-SOCIALE PRÉCOCE DE COURBEVOIE 

En 1989, le Centre Hospitalier de Neuilly-sur-Seine a accepté de rattacher le Centre d’Action Médico-Sociale Précoce des Hauts-de-Seine au service de Pédiatrie – Néonatologie de l’hôpital. Cette opération étant rendue indispensable par la fermeture du CAMSP d’Issy-les-Moulineaux.

Hébergé dans un premier temps dans l’enceinte du Centre Hospitalier de Neuilly, le CAMSP s’est installé en janvier 2007 dans des locaux flambant neufs situés à Courbevoie.

 

 

CENTRE D'ACTION MÉDICO-SOCIALE PRÉCOCE DE COLOMBES
En novembre 2011, une antenne du CAMSP a ouvert ses portes à Colombes pour répondre à un besoin de proximité pour les familles du nord du département et pour absorber le nombre de plus en plus croissant de prises en charge des enfants.